Comment le stress affecte-t-il la glycémie ?

Comment le stress affecte-t-il la glycémie ?

Le stress fait partie de notre vie quotidienne et il peut être bon ou mauvais. Par exemple, votre premier jour de travail ou d’école peut être stressant, mais ce n’est pas un mauvais stress. Parfois, nous nous imposons du stress pour respecter un délai ou pour trouver une solution à une situation complexe. L’état de stress aigu est un stress de courte durée, sans effets nocifs spécifiques sur notre organisme. Cependant, le stress continu ou chronique peut être dommageable. Un sommeil régulier et des techniques de gestion du stress peuvent s’avérer fructueux pour atténuer les dommages causés par les situations stressantes.

Le stress affecte considérablement notre taux de sucre dans le sang. Votre corps réagit aux conditions de stress en libérant certaines hormones et ces hormones augmentent le taux de glucose dans votre sang. Chez les patients diabétiques, cette augmentation du taux de sucre dans le sang peut être alarmante et peut mettre leur vie en danger. Comme les patients diabétiques sont déjà soumis au stress constant de la gestion de leur taux de sucre, ils doivent éviter tout stress extérieur autant que possible.

Qu’est-ce qui provoque l’augmentation du taux de sucre ?

Dans des conditions de stress, notre corps se met en alerte pour faire face à la situation. Pour ce faire, il libère certaines hormones de réponse de combat ou de fuite. Les principales hormones qui répondent à ces situations sont l’adrénaline et le cortisol. L’adrénaline agit de plusieurs façons: elle augmente la respiration et le rythme cardiaque, dirige le sang vers les muscles, fait en sorte que les muscles utilisent efficacement le glucose et inhibe la synthèse de l’insuline.

Le principal responsable de l’augmentation du taux de sucre dans le sang est le cortisol. Le cortisol est la principale hormone qui fait passer le glucose dans la circulation sanguine. Le glucose de la circulation sanguine entre dans les muscles pour être converti en énergie. Cette énergie est utilisée pour la réponse attendue de combat ou de fuite. Cependant, chez les personnes diabétiques, cela peut être dangereux. C’est pourquoi il est conseillé aux personnes atteintes de diabète sucré de type 1 ou 2 de contrôler plus étroitement leur taux de sucre dans des conditions de stress.

Comment gérer efficacement le stress ?

Pour gérer le stress, il faut d’abord identifier les déclencheurs ou les conditions du stress. Pour les diabétiques, la gestion du taux de sucre peut en soi être une condition stressante. La première chose à faire pour éviter le stress est donc d’éviter les déclencheurs de stress. Par exemple, si le fait de vous impliquer dans certaines affaires ou de travailler au-delà de vos limites vous stresse, prenez du recul et trouvez une solution à ces problèmes.

Pour le stress mental, la méditation est toujours une bonne option. Elle permet d’évacuer les pensées négatives. Aussi, le stress émotionnel peut être réduit en changeant d’environnement pendant un moment. Respirez profondément et lentement pendant quelques minutes. Cela vous conduira à un état émotionnellement stable. Les techniques de relaxation musculaire sont également très efficaces pour réduire le stress physique. Par ailleurs, une communication efficace avec vos amis proches ou l’ajout d’une activité saine dans votre routine quotidienne est également une idée judicieuse. Les patients diabétiques peuvent également bénéficier de séances de thérapie anti-stress.

Le stress peut être épuisant pour une personne normale, mais il est vraiment dommageable pour une personne diabétique. Heureusement, le stress peut être géré en suivant certaines techniques de soulagement du stress. Il est conseillé à une personne diabétique de pratiquer ces techniques pour éviter les effets néfastes de l’hyperglycémie provoquée par le stress.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Effectuez une recherche

Panier